Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 14:26
Je ne fais que passer

Quel bonheur de savoir que tout n'est pas éternel ! Tant de vilaines choses en ce monde, qui finiront avec nous.

Les anges aux ailes brisées se cachent pour mourir.

Non, je ne perds pas la boule, j'en ai juste marre de ce MONDE QUI EST UN FOUTU BORDEL REMPLI DE FOUTUS ENFOIRES.

Il n'est même plus question de tendre l'autre joue. Fuck the world, vois-je tous les matins au dos d'un panneau indicateur sur l'autoroute. C'est mon tag préféré. Il est petit, moche, mal placé, hurlant de peine et de dégoût, et moi il me fait rire (jaune) parce qu'il est comme un écho de mes pensées les plus douloureuses.

Un ange blessé, qui voudrait que les malheureux soient recueillis, partout, par tous, que tout soit partagé, les malheurs et les richesses, que tous soient bienveillants.

Fuck the world !

Et pour la beauté, qui est tout autour de nous qui marchons dessus, le paysage. Le merveilleux, merveilleux paysage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bojoy
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La maison dans les pentes
  • La maison dans les pentes
  • : Ecriture, poésie, dessin, peinture, musique, culture, échanges de beauté, table tournante de poésie, partage de rêves...
  • Contact

Amis, bienvenue...

  "Music is the best" - Franck Zappa

Evarrach-e.jpg" En pays de plaine, traffic de collines.

C'est la règle." Henri Michaux - Poteaux d'Angle

 

Recherche

Texte Libre

n’ayez pas l’air de rien, n’ayez l’air de personne

ayez l’air de comprendre plutôt que l’air de contester

surtout n’allez pas contre le plus grand nombre

car bien que ficelé, le troupeau se divise en de multiples miroirs

et son identité de groupe n’est pas son bruit de couloir

son téléphone arabe n’est pas un son de cloche

surfez dans les images toutes faites et le mélange de genres

soyez massepain, confiture,

yaourt grec

que votre sucre s’allège que votre volonté soit faite

pour plaire à tout le monde il y a trop de monde

le monde est bien trop vaste

dans le plus petit village les voisins se connaissent-ils

se dévisagent-ils, qui les étrangers de la porte à côté,

se détestent-ils, qui les mutants les bien intentionnés,

vouloir se regrouper, certes, faire une société,

se la représenter matin midi et soir, croire, et puis

passer à côté

Pages

Catégories